REEQUILIBRAGE
ALIMENTAIRE
OU COMPORTEMENTAL ?

Le rééquilibrage alimentaire pour perdre du poids est très à la mode dans notre société actuelle, en se positionnant comme étant la solution concrète et définitive pour perdre du poids durablement. 

IMG_1645

Constat

Il est souvent entendu et proposé pour but  de rééquilibrer votre alimentation et vos choix alimentaires sans faire de régime alimentaire plus ou moins restrictif. 

Le paradoxe est tel que le rééquilibrage alimentaire, personnalisé ou non, sous sa forme actuelle est bel est bien un énième régime, déguisé, puisqu’il se traduit par le fait de suivre un programme établi dans le but de tendre vers une norme attendue. 

A partir du moment, où, vous respectez des règles qui vous sont imposées et qui ne sont pas les vôtres, nous pouvons parler de régime et c’est ce que nous retrouvons dans le rééquilibrage alimentaire. 

Le mental et l’aspect cognitif sont ainsi omniprésents, voire imposants, pour essayer de respecter la trame théorique fournie, ce qui est souvent au détriment des besoins physiologiques réels qui sont, fondamentalement, différents de ceux théoriquement estimés. 

Nous pouvons dire que le rééquilibrage alimentaire se base sur des besoins hypothétiques et idéaux théoriques qui ne sont pas les mêmes que vos besoins réels, qui ne peuvent être définis et évalués à l’avance.

Comment stabiliser le poids perdu ? 

Sur du court terme, et en fonction des difficultés et de la demande, cela peut s’avérer être utile pour remettre ou travailler des repères et fondamentaux nutritionnels. 

Effectivement, plusieurs personnes peuvent, à certain moment de leur vie, se sentir perdues dans leurs choix alimentaires. Aussi bien que leur métabolisme peut tout à fait dysfonctionner à travers une maladie ou autre et le rééquilibrage alimentaire peut réellement aider, ponctuellement, à un mieux-être. 

Néanmoins, les résultats obtenus avec cet outil et si nous ne travaillons pas sur l’ensemble des difficultés, ne seront donc qu’éphémères. Puisque, nous le savons, il n’est pas possible de suivre une trame sur toute la durée de notre vie et dans tous les contextes de notre vie, aussi différents qu’ils puissent être. 

De même, les choix alimentaires et l’alimentation de façon générale ne tiennent que peu de place dans les difficultés de poids et de santé. Ils constituent, tout simplement, des conséquences d’une ou plusieurs difficultés souvent comportementales et d’autres sphères qui nous échappent parfois. 

Chaque patient ayant un parcours et une histoire différents, arrive avec des difficultés différentes qui nécessitent de travailler spécifiquement sur chacune d’elles. Le travail proposé se doit alors d’être global et progressif. 

Si nous recherchons donc des résultats durables sur du long terme,  nous devons travailler tant sur chacune de ces difficultés en que sur l’aspect comportemental. C’est-à-dire, la façon dont vous interagissez devant votre assiette et la relation que vous entretenez avec votre alimentation. Ces aspects sont très souvent la cause des difficultés alimentaires, d’une prise de poids et de bien d’autres conséquences qui impactent votre bien-être. 

Nous parlons alors de rééquilibrage comportemental qui va viser à améliorer votre comportement alimentaire.

Quelles différences entre rééquilibrage alimentaire et rééquilibrage comportemental ?

Dans un travail de rééquilibrage comportemental, il n’est donc non pas question de tendre vers une norme acceptable par la société, mais de tendre vers vos propres normes. Celles avec lesquelles vous êtes en accord et dans lesquelles vous aspirez à prendre soin de vous. Ces normes sont propres à chacun et ne sont pas déterminées à l’avance puisque nous sommes amenés à les chercher ensemble. Ce qui marche pour vous ne marchera pas forcement pour un autre de mes patients. 

Ce n’est qu’en trouvant et définissant vos propres limites que vous pourrez trouver un équilibre alimentaire et tendre vers une sérénité et qui perdurera sur le durée. 

Par quoi commencer ? A quel moment ? Comment évoluer ?

Entre rééquilibrage alimentaire et rééquilibrage comportemental, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver ni même de savoir lequel nous est le plus adapté.

De même, il n’est pas vraiment facile de s’y prendre seul(e), surtout lorsque nous restons sur un chemin qui n’est pas le bon alors que nous pensons le contraire. Avoir un avis extérieur et surtout professionnel est très souvent plus objectif et surtout rassurant. Les compétences et l’expérience du professionnel sont ici déterminantes. 

En plus de vous coacher, mon rôle dans cet accompagnement sera, de vous guider vers et sur les bons chemins, en proposant une stratégie flexible spécifique et adaptée à votre problématique.  Nous avancerons, ensemble, à votre rythme et fonction de votre évolution. 

Si nous souhaitons faire un travail fiable, il est tout simplement indispensable et essentiel de tenir compte de l’ensemble des difficultés qui se travaillent en plusieurs temps. 

Par exemple, nous sommes donc très souvent amener à travailler sur votre système digestif en rééquilibrant votre microbiote intestinal. En effet, un dysbiose intestinale peut très souvent amener à une prise de poids. 

La micronutrition nous aide également à rééquilibrer certains déséquilibres hormonaux. 

Il n’existe donc pas une seule solution ni de miracle dans la perte de poids mais bien plusieurs façon de travailler sur les différentes difficultés qui vous empêchent de faire les meilleurs choix. 

Le rééquilibrage alimentaire seul, ne suffit jamais à toutes les travailler car le plus grand des freins se situe très souvent dans le mental. 

Savoir maintenir cet équilibre passe avant tout par une relation à l’alimentation sereine qui s’acquiert progressivement au fil des consultations et constitue l’objectif majeur d’une prise en charge diététique.

Prendre un rendez-vous

Tél. : 01 42 78 84 70
Email: do.nutrition@gmail.com

30, rue de Rivoli
75004 Paris